La retraite

 

En tant que Travailleur non-salarié vous percevrez moins de revenus qu'un salarié. Il faut donc anticiper et bien préparer sa retraite. 

 

D’après une étude IFOP de 2012, le taux de remplacement d’un travailleur non salarié (TNS) est de 41% du salaire brut en activité et il est de 60% pour un salarié cadre.

Votre retraite de base suffira-t-elle pour couvrir vos dépenses au moment venu?

Après une étude personnalisée, nous vous accompagnons pour déterminer les solutions adaptées à votre futur objectif.

  retraite                       

"De plus avec nos solutions vous pouvez bénéficier d’avantages fiscaux maintenant et de complément de revenus demain."

 

 Comment bénéficier d’une retraite à moindre coût ?

 

Depuis quelques années les placements en retraite individuelle sont en plein essor, pourquoi autant d’engouement ? Vous ne passez plus une semaine sans entendre dans les médias que le système de répartition actuel est à bout de souffle ce qui nous encourage à anticiper nous-même notre baisse de revenus.

Aujourd’hui le principal placement pour lequel vous optez est l’assurance vie, elle permet de bénéficier d’un cadre fiscal avantageux et d’une gestion souple. Mais il existe d’autres contrats de retraite individuelle comme le Plan Epargne Retraite Populaire (PERP) accessible à tous, et le contrat Madelin dédié aux travailleurs non-salariés (TNS). Ces derniers vous permettent d’obtenir un avantage fiscal immédiatement tout en vous constituant un complément de revenus au moment de la retraite.

Pour le PERP et le contrat loi Madelin vous pouvez réaliser une économie d’impôt qui sera d’autant plus importante que votre tranche marginale d’imposition (TMI) est élevée. Plus vous payez d’impôt plus votre défiscalisation est forte. Exemple : 10000 € investis avec une TMI à 45% vous permettent d’avoir une économie d’impôt de 4500 euros, soit un effort d’épargne de 5500 euros.

 TABLEAU